jeudi 28 mai 2020

Baluchon profite de son carénage en baie de Tahauku à Hiva Oa ( Marquises)


Quelques belles images de Yann QUENET et de Baluchon qui retrouvent enfin un peu de liberté à Hiva Oa, avec en prime une petite vidéo !

Cliquez sur l'image pour visionner la Vidéo

Une partie de godille pour rentrer au port
Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo


vendredi 15 mai 2020

Nouvelle interview de Yann Quenet


EXPLOIT. Un voilier de 4 mètres dans le Pacifique : nouvelles images et interview de Yann Quenet ! [Nouvel article dans Voiles et Voiliers]

Une aventure hors norme ! Yann Quenet, quinquagénaire breton, vient de rejoindre les îles Marquises à bord d’un (très) petit voilier à nez rond baptisé Baluchon. Après une traversée de l’Atlantique et un passage rocambolesque du canal de Panama, Yann veut poursuivre sa route à travers le Pacifique en direction de l’Ouest… Voiles et Voiliers a interviewé cet aventurier hors cadre qui nous a aussi offert de nouvelles images. Regardez et lisez-ça, c’est dingue!
Cadre paradisiaque et aide locale chaleureuse, des ingrédients idéaux pour attaquer quelques travaux de maintenance.
Cadre paradisiaque et aide locale chaleureuse, des ingrédients idéaux pour attaquer quelques travaux de maintenance.

Voiles et Voiliers : Comment se passe votre séjour depuis votre arrivée aux Marquises ?
 
Yann Quenet : La vie sur l’île est vraiment super. Les habitants sont d’une hospitalité incroyable. Il y a de nombreuses balades à faire, avec des treks de bon niveau. C’est idéal pour se remettre en forme et se refaire les jambes pour la suite du voyage. J’ai pu mettre pied à terre deux jours seulement après mon arrivée, une fois que les autorités ont pu vérifier que j’avais bien passé 44 jours en mer sans avoir eu de contact entre-temps avec la terre. La seule chose qui m’a vraiment gênée jusqu’ici, c’est le couvre-feu qui avait été mis en place chaque soir à 20 h mais il vient d’être levé. Les rassemblements en gros comité et le confinement n’ont pas été trop contraignants contrairement aux équipages des bateaux arrivés avant moi. Ils ont été obligés de rester plus longtemps à bord. Moi, j’ai eu de la chance car je suis parti de Panama juste avant le début du confinement général et je suis arrivé aux îles Marquises juste à la fin des principales mesures de contrainte.
"La navigation inter-îles n’est pas encore autorisée même si cela ne devrait plus tarder"
 
Un simple élévateur a suffi pour soulever les 400 kilos du petit Baluchon.

Voiles et Voiliers : Est-ce que cela veut dire que vous êtes autorisé à renaviguer ?

Yann Quenet : Oui mais dans un périmètre limité. La navigation inter-îles n’est pas encore autorisée même si cela ne devrait plus tarder. Pour l’instant les bateaux présents à Hiva Oa peuvent s’aventurer autour de l’île dans un rayon de 2 milles en arborant un pavillon spécifique, qui atteste de l’origine de leur lieu de départ.
 
Pas besoin d’une grosse équipe pour prendre soin du petit scow aux grandes ambitions. | 

jeudi 14 mai 2020

Prévisions Météo

Plusieurs moyens s'offrent aux navigateurs pour prévoir les conditions météo plusieurs sites en lignes
permettent de voir les prévisions Météo actualisées:

Météo France propose des bulletins avec des cartes de front pour le secteur de la Polynésie française


Le site Passage Weather permet de visualiser des cartes de vents, vagues et pressions mais aussi des indications de visiblité et température de l'eau, Il est possible de visualiser l'animation de l'évolution sur une semaine.[ Pour les Marquises choisir les prévisions couvrant des Iles Fiji- Marquises dans le Pacifique sud]



Le site Windy permet de visualiser en temps réel une animation des prévisions météo ( vent, vagues...) sur 7 jours. Il permet aussi de visualiser l'animation en fonction d'une route choisie [ Exemple de tracé Hiva Oa - Ile Tutuila ( Samoa): critère vagues sélectionné]

Cliquer sur l'image pour accéder à l'animation

Si toutefois vous ne disposez pas d'une connexion internet, le site OpenCPN vous propose un logiciel gratuit qui vous renseigne selon les dates des directions de vents, courants, cyclones en fonction de  de probabilités de prédictions basées sur des observations. Ce logiciel permet d'évaluer la déclinaison (10°40' E pour Hiva Oa), de tracer une route, d'en évaluer une distance, un cap et une durée d’étape. [Exemple d'une étape entre Hiva Oa et Tutuila (SAMOA)]


D'autres outils informatiques et Gps existent par ailleurs; les outils présentés ici sont accessibles à tous mais ne remplacent pas notamment des outils de localisation et de cartographie indispensables.

Christophe EVEN

mercredi 13 mai 2020

"Climatologie d'un tour du monde"


En dehors des variations météorologiques locales ou quotidiennes, il convient de prendre en considération les principes de climatologie pour comprendre le choix des routes empruntées par les circumnavigateurs. Les deux critères principaux dans ce choix étant les vents et les courants marins.







L’interaction de ces 2 paramètres sur la navigation, sont de 2 types:

Un voilier ne peut pas naviguer face au vent ("vent debout") et certaines allures sont plus propices à la vitesse (grand largue notamment).


Il est aisé de comprendre qu'il est plus facile d'aller dans le sens du courant [appelé plus communément le "tapis roulant océanique"], les confrontations des courants et du vent engendrent des mers agitées avec des risques de vagues déferlantes.

La combinaison des critères favorables du vent et du courant est illustrée par la carte des principales routes empruntées par les voiliers.


Les phénomènes météo saisonniers particuliers de chaque zone (cyclones, tempêtes), permettent par ailleurs d'appréhender les périodes favorables à la navigation.



Christophe EVEN

mardi 12 mai 2020

Carénage de Baluchon



Yann nous a raconté dans sa dernière étape Panama- Hiva Oa l'apparition d'anatifes sur sa coque, qui le ralentissait, et l'avait obligé de plonger dessous la coque en pleine mer, pour en retirer le plus gros.

Après 9000 milles parcourus, Baluchon est sortit de l'eau pour un nettoyage / anti-fooling.


Le voilà tout propre, prêt à continuer son voyage à travers l'océan Pacifique; il reste près de 5000 milles jusqu'au détroit de Torrès ( détroit entre l'Australie et la Papouasie Nouvelle Guinée).

lundi 11 mai 2020

Géographie de l'Océanie



L' Océan Pacifique est sans contexte le plus vaste du monde, il est partagé entre le Pacifique sud et le Pacifique nord, entre le détroit de Béring et le Cap Horn, du nord au sud et des côtes américaines et la mer de Corail, d'Est en Ouest.
 
http://www.axl.cefan.ulaval.ca/pacifique/Pacifique-carte.htm

De nombreuses nations peuplent les milliers d'îles et atolls du Pacifique et l'on évoque cette partie du monde comme le continent ayant le moins de terres submergées au nom d' Océanie

http://www.deepzoom.com/index.html#about 

L'ile d' Hiva Oa fait partie de l'archipel des Marquises en Polynésie française.


La Polynésie française est pays d'outre mer (POM) située dans la partie orientale du triangle polynésien; dans la partie occidentale de la Polynésie se trouvent Wallis et Futuna qui forment une collectivité d'outre mer (COM) française.


Située dans la mer de Corail, la Nouvelle Calédonie  est intégrée quant à elle à la Mélanésie .

Christophe EVEN

mercredi 6 mai 2020

Carte interactive du trajet de Yann QUENET et Baluchon

Carte interactive [en évolution] permettant d' illustrer les étapes du voyage de Yann et de Baluchon: Cliquez sur les trajets parcourus ou points d'étape pour accéder aux articles du blog correspondants.


mardi 5 mai 2020

Après l’Atlantique et le Pacifique, Yann veut finir son tour du monde sur son mini voilier

Après avoir traversé l’Atlantique puis le Pacifique sur son voilier de 4 mètres, Yann Quenet vient de révéler à notre journaliste son intention de boucler son tour du monde à bord de son Baluchon. Toujours en quatorzaine à Hiva Oa, dans l’Archipel des Marquises qu’il a rejoint le 27 avril dernier à bord de son micro Scow de sa conception, le Breton Yann Quenet revient sur ses motivations, ses choix radicaux et sa philosophie… bien trempée. 

( article voiles et voiliers du 5/05/2020)

Cliquer pour accéder à l'article